Les destinations Les voyages
En résumé

Là où tu passes un col à 5416m

À lire

Ca y est, c'est décidé : direction le Népal

À lire

Jour 0 - Katmandou / Bhulbhule

À lire

Jour 1 - Bhulbhule / Jagat

À lire

Jour 2 - Jagat / Dharapani

À lire

Jour 3 - Dharapani / Chame

À lire

Jour 4 - Chame / Upper Pisang

À lire

Jour 5 - Upper Pisang / Braga

À lire

Jour 6 - Ice Lake

À lire

Jour 7 - Braga / Manang

À lire

L'instant Carte Noire

À lire

Jour 8 - Manang / Letdar

À lire

Jour 9 - Letdar / High Camp

À lire

Jour 10 - High Camp / Muktinath

À lire

Étoile juive et croix gammée

À lire

Jour 11 - Muktinath / Kagbeni

À lire

Jour 12 - Kagbeni / Marpha

À lire

Jour 13 - Marpha / Kalopani

À lire

Jour 14 - Kalopani / Tatopani

À lire

Le plombier népalais

À lire

Le backpack idéal pour un trek au Népal

Fermer

Jour 7 – Braga / Manang

Tour des Annapurnas, Népal

calendar jeudi 17 novembre 2011 clock 16:06
Profil de l’étape source wikitravel
Dénivelé positif : 90 m
Dénivelé négatif :
Braga (3450 m) > 2 km, 0h30 > Manang (3540 m)

Petit mal de tête au réveil aujourd’hui et j’ai pas mal toussé pendant la nuit.

Je ne me sens pas malade et j’espère réellement ne pas l’être pour passer le col dans trois jours.
Seb n’a plus mal au crâne et le début de journée est à la cool. On range doucement les affaires avant de retrouver les autres au petit déjeuner vers 9h00.

Pas de stress car c’est notre journée off.
On quitte tranquillement le New Yak Hotel pour se diriger vers Manang à 10h00.

L'entrée de Manang

L’entrée de Manang

Il faut un temps magnifique.

Le massif du Gangapurna sous un soleil radieux

Le massif du Gangapurna sous un soleil radieux

Vers 10h30, nous posons nos affaires au Yeti Hotel avant d’aller nous promener. Nous marchons jusqu’au Gangapurna Lake. C’est très sympa.

Le Gangapurna Lake qui doit sa couleur à l'eau des glaciers

Le Gangapurna Lake qui doit sa couleur à l’eau des glaciers

L'eau est très fraîche

L’eau est très fraîche

Nous sommes rentrés déjeuner mais les burgers népalais ne sont pas très convaincants.

Est ensuite venu l’instant redouté de la douche. L’eau n’était pas aussi chaude que j’aurai pu l’espérer et c’est un véritable calvaire. Pas trop le choix cependant car c’est la dernière avant Muktinath dans trois jours. C’est la misère.

Il fait trop froid. Nous sommes donc allés nous réchauffer près du poêle à la boulangerie, avec un thé. Un peu plus tard dans l’après-midi, je n’ai pas pu résister à l’achat d’une doudoune, qui me faisait rêver depuis ce matin.

On a refait le plein de chocolats, de papier toilette et aussi de lingettes nettoyantes car bientôt, il n’y aura plus rien pour se ravitailler.
On a également acheté des drapeaux de prières, qu’on accrochera au passage du Thorung La.
Le reste de la journée est encore un peu floue. Peut être un cinéma à 17h00 ?

C’est dur de ne rien faire…