Les destinations Les voyages
En résumé

Là où tu passes un col à 5416m

À lire

Ca y est, c'est décidé : direction le Népal

À lire

Jour 0 - Katmandou / Bhulbhule

À lire

Jour 1 - Bhulbhule / Jagat

À lire

Jour 2 - Jagat / Dharapani

À lire

Jour 3 - Dharapani / Chame

À lire

Jour 4 - Chame / Upper Pisang

À lire

Jour 5 - Upper Pisang / Braga

À lire

Jour 6 - Ice Lake

À lire

Jour 7 - Braga / Manang

À lire

L'instant Carte Noire

À lire

Jour 8 - Manang / Letdar

À lire

Jour 9 - Letdar / High Camp

À lire

Jour 10 - High Camp / Muktinath

À lire

Étoile juive et croix gammée

À lire

Jour 11 - Muktinath / Kagbeni

À lire

Jour 12 - Kagbeni / Marpha

À lire

Jour 13 - Marpha / Kalopani

À lire

Jour 14 - Kalopani / Tatopani

À lire

Le plombier népalais

À lire

Le backpack idéal pour un trek au Népal

Fermer

Jour 5 – Upper Pisang / Braga

Tour des Annapurnas, Népal

calendar mardi 15 novembre 2011 clock 19:03
Profil de l’étape source wikitravel
Dénivelé positif : 200 m
Dénivelé négatif : 60 m
Upper Pisang (3310 m) > Lower Pisang (3250 m) > 7 km, 2h00 > Humde (3330 m) > 6 km, 1h45 > Braga (3450 m)

Aujourd’hui, levé à 6h car normalement, nous devons prendre l’upper trail.

Cependant, le temps n’est pas top et les vues sur les montagnes sont cachées par les nuages.
Nous décidons donc de prendre le chemin du bas.
Nous quittons le lodge tranquillement vers 7h50.

Aujourd’hui, c’est journée détente.
Normalement, il n’y a que quatre heures de marche et nous prenons seulement 200 m de dénivelé positif, bien étalés sur la longueur.

Gravure

Gravure

La prière lancinante que vous entendrez tout le long du trek

La prière lancinante que vous entendrez tout le long du trek

Un stupa sur la route

Un stupa sur la route

Nous en profitons pour prendre pas mal de photos car le temps est bien dégagé sur le bas de la vallée et les vues sur les montagnes sont assez impressionnantes. On ne voit pas des sommets à plus de 7000 m tous les jours.

Braga est au fond de la vallée

Braga est au fond de la vallée

Les porteurs font une pause

Les porteurs font une pause

Nos premiers sommets à 7000 m

Nos premiers sommets à 7000 m

Nous nous arrêtons au bout de deux heures dans le village de Humde pour prendre un thé et reposer nos jambes. Ensuite, il y a une heure jusqu’à Mungji, puis une demi-heure depuis le pont suspendu pour rejoindre Braga.

Nous arrivons à 11h45, comme prévu. Nous sommes seuls et avons donc le choix du lieu où nous passerons la nuit.
Nous optons pour le New Yak Hotel, où il y a de l’eau chaude pour la douche et où les chambres sont belles et propres (et en pierre, donc qui gardent la chaleur).
Après une négociation pas très difficile, nous descendons les prix à 100 roupies par personne, ce qui représente un peu moins d’un euro…
Nous réservons aussi deux chambres pour nos potes.

La place de Braga

La place de Braga

Un monastère abandonné

Un monastère abandonné

Après un bon déjeuner, nous croisons nos italiens (Paolo et Alfio) et prenons un thé avec eux.

Nos deux italiens et un yak

Nos deux italiens et un yak

Vient ensuite l’heure de se laver. L’eau est bouillante et la douche est un régal.
Puis, nous avons lavé et rincé le linge à la népalaise, soit accroupis au dessus d’une bassine remplie d’eau de torrent plus que froide.

Les corvées terminées, nous avons marché un peu jusqu’à Manang, où nous avons fait un tour dans le village, repéré l’hôtel pour la nuit que nous passerons là-bas (le Yeti Hotel) et goûté les pâtisseries locales.
C’est assez sympa de voir des croissants en vitrine alors que nous sommes si loin de chez nous, même si, bien sûr, ce ne sont pas les mêmes.

La pâtisserie de Manang

La pâtisserie de Manang

Miam

Miam

Re Miam

Re Miam

Et voilà pour le goûter

Et voilà pour le goûter

Retour à Braga vers 18h pour le dîner et la nuit.

Nous parlons des options du trajet, à savoir, si le temps ne permet pas la montée à l’ Ice Lake demain (4600 m), quitter Braga au lieu d’y passer deux nuits, dormir demain soir à Manang, après avoir fait le tour des petits monastères et des lacs alentours, puis, monter à Yak Kharka (3 h et 500 m de dénivelé positif), puis rejoindre Thorung Phedi le lendemain (encore 3 h et 400 m – Thorung Base Camp Lodge). Cela permettrait de s’acclimater gentiment et de passer une nuit supplémentaire en altitude si nous sommes malades.
De plus, c’est le point le plus proche du sommet pour passer le col, ce qui nous amène déjà entre 6 et 12 heures de marche pour franchir le Thorung La et rejoindre Muktinath.

On avisera en fonction de la météo mais ce qui est certain, c’est que les choses se corsent.