Les destinations Les voyages
En résumé

Là où tu passes un col à 5416m

À lire

Ca y est, c'est décidé : direction le Népal

À lire

Jour 0 - Katmandou / Bhulbhule

À lire

Jour 1 - Bhulbhule / Jagat

À lire

Jour 2 - Jagat / Dharapani

À lire

Jour 3 - Dharapani / Chame

À lire

Jour 4 - Chame / Upper Pisang

À lire

Jour 5 - Upper Pisang / Braga

À lire

Jour 6 - Ice Lake

À lire

Jour 7 - Braga / Manang

À lire

L'instant Carte Noire

À lire

Jour 8 - Manang / Letdar

À lire

Jour 9 - Letdar / High Camp

À lire

Jour 10 - High Camp / Muktinath

À lire

Étoile juive et croix gammée

À lire

Jour 11 - Muktinath / Kagbeni

À lire

Jour 12 - Kagbeni / Marpha

À lire

Jour 13 - Marpha / Kalopani

À lire

Jour 14 - Kalopani / Tatopani

À lire

Le plombier népalais

À lire

Le backpack idéal pour un trek au Népal

Fermer

Jour 11 – Muktinath / Kagbeni

Tour des Annapurnas, Népal

calendar lundi 21 novembre 2011 clock 18:14
Profil de l’étape source wikitravel
Dénivelé positif :
Dénivelé négatif : 1000 m
Muktinath (3800 m) > 1 km, 1h00 > Jharkot (3550 m) > 3 km, 0h45 > Khinga (3355 m) > 6 km, 1h45 > Kagbeni (2800 m)

Aujourd’hui, c’est une journée cool. Lever à 8h30 pour petit déj à 9h00.

Nous avons prévu de quitter le Caravan après un petit tour en ville (11h00) et de rejoindre Kagbeni, petit village aux accents tibétains, qui ne figure normalement pas sur le circuit.
En effet, la plupart des gens vont directement à Jomsom pour la fin de leur trek.

La route jusqu’à Kagbeni est vraiment reposante. Le paysage est totalement différent de ce que nous avons pu voir jusque là. Plus de neige. Une palette de couleurs qui tend vraiment vers l’automne. On voit beaucoup de pommiers, ce que nous n’avions pas vu jusque là.

Les paysages ont complètement changé

Les paysages ont complètement changé

Nous traversons le village de Jharkot, où il y a un vieux fort et un monastère.

Nous faisons une heure plus tard une pause à Khinga pour boire un thé. Il fait très beau et nous avons ressorti tee-shirts.

Mesdames, messieurs : le four solaire. Diablement efficace.

Mesdames, messieurs : le four solaire. Diablement efficace.

Ensuite, il  faut compter environ 1h30 pour rejoindre Kagbeni.

Nous descendons toujours et la vallée du Mustang, où nous sommes maintenant, est assez connue pour ses vents, auxquels nous goûtons dans les derniers lacets qui précèdent Kagbeni (à l’endroit où la route se sépare, prendre à droite – à gauche, c’est la route de Jomsom).

Kagbeni n'est plus très loin

Kagbeni n’est plus très loin

Le village est magnifique. On se croirait parachuté je ne sais combien d’années en arrière. Les animaux se promènent librement dans les rues, un ruisseau traverse les ruelles étroites. Un monastère domine l’endroit et depuis son toit, nous pouvons admirer toute la vallée.

Une des figurines du monastère

Une des figurines du monastère

Après avoir attendu notre déjeuner pendant 1h00 (nous sommes arrivés à 15h) nous partons donc faire un petit tour en ville. Après avoir visité le monastère, nous vagabondons dans Kagbeni.

Une statue bien en forme

Une statue bien en forme

Nous assistons au « rentrage » des chèvres et des yaks par les femmes. C’est plutôt épique. Ca court et ça hurle de partout, chacune essayant de rassembler ses bêtes sans grand succès. Une scène de vie plutôt authentique pour le coup.

Attention à ne pas vous prendre un coup de corne en vous baladant

Attention à ne pas vous prendre un coup de corne en vous baladant

Un faux 7 eleven et un Yac Donald's. Et oui.

Un faux 7 eleven et un Yac Donald’s. Et oui.

On assiste au coucher du soleil sur la frontière avec le Tibet (à limite du territoire où nous avons accès avec nos permis de trek). Les couleurs et les paysages sont magnifiques.

Le territoire interdit du Mustang s'étend devant nous

Le territoire interdit du Mustang s’étend devant nous

Ce soir, l’apéro se prolonge avec quelques bières et du fromage de yak.
C’est un dîner plutôt drôle et animé qui nous conduit à veiller jusqu’à 22h. Record battu !