Les destinations Les voyages
En résumé

Là où tu es entouré par les Annapurnas

À lire

Machin-pani

À lire

Jour 15 - Tatopani / Ghorepani

À lire

Jour 16 - Ghorepani / Tadapani

À lire

Jour 17 - Tadapani / Chhomrong

À lire

Jour 18 - Chhomrong /  Himalayan

À lire

Jour 19 - Himalaya / ABC

À lire

Celui qui voulait écrire anglais

À lire

Jour 20 - ABC / Bamboo

À lire

Jour 21 - Bamboo / Kyumi

À lire

Jour 22 - Kyumi / Pokhara

À lire

Guides et porteurs

Fermer

Jour 19 – Himalaya / ABC

Sanctuaire des Annapurnas, Népal

calendar mardi 29 novembre 2011 clock 17:28

Dernière journée avant d’atteindre notre but ultime : l’ABC. Non, pas la chanson des Jackson Five, mais l’Annapurna Base Camp, à 4130 m, où nous serons normalement encerclés par les montagnes.

La nuit a été plutôt bonne en dépit du mauvais temps et des rats. Oui, des rats. Ils se promènent un peu partout la nuit et ce n’est pas très plaisant.
A choisir, passez la nuit ailleurs ; à Deurali, 1 heure plus haut, les lodges sont très bien.

Depuis hier 14h00 et ce jusqu’à ce matin 6h00, nous étions dans la brume et la pluie. Et dès que le soleil s’est levé, hop plus rien. Tant mieux.

Nous avions demandé le petit déjeuner à 6h30 car nous avons tout de même 1200 m à monter, mais une fois de plus, c’est raté. Les porteurs dorment tous dans la salle à manger et nous devons donc attendre. Je retourne donc à la chambre pour faire mon sac, pour ne pas perdre plus de temps. Seb fait de même et nous rejoignons la salle à 6h50. Nous quittons l’Himalaya à 7h30.

On vient de passer au-dessus de la brume

On vient de passer au-dessus de la brume

Nous arrivons à Deurali pour 9h00. Pause technique de 10mn et nous voilà repartis à l’assaut du MBC (Machhapuchhre Base Camp, pour les non initiés).
Le chemin est beaucoup plus facile que jusque là. Ça grimpe doucement mais sûrement. Il faut escalader quelques rochers mais rien d’exceptionnel.
A 10h45, nous pénétrons dans le MBC. Petite pause Fanta et nous papotons avec notre nouveau copain néo-zélandais Malcolm, rencontré à Chhomrong quand on faisait des internets.
Il a mal aux pieds et prévoit de rester en bas. Nous l’abandonnons donc à 11h25 pour le dernier tronçon de 400m.

Ça grimpe un peu sec pendant 45mn et puis ce n’est que de la pente douce jusqu’à l’arrivée. C’est long. Je pense aussi qu’on en a un peu marre et que ça se fait sentir, maintenant que nous touchons du doigt l’ABC.

Mission accomplished !

Mission accomplished !

Nous montons les dernières marches à 13h00 sous un soleil de plomb ; c’est impressionnant d’être au beau milieu des montagnes, comme encerclés. Nous trouvons immédiatement une chambre au Snowland Lodge.
Une petite toilette, un changement d’habits, une lessive et nous passons à table avant 14h, avec en prime une vue à tomber par terre.

Un bon dal bhat au soleil

Un bon dal bhat au soleil

Notre copain Malcolm a finalement décidé de monter et nous demande s’il peut nous faire un « hug » tellement il est content d’être arrivé là. Personnellement, le site est magnifique mais ce que je ressens n’a rien à voir avec ce que j’ai pu ressentir en franchissant le Thorung La. Je n’ai pas dépassé mes limites, c’était juste une formalité.

Une vingtaine de minutes plus tard, le soleil se cache derrière l’Annapurna South et nous perdons immédiatement dix degrés. C’est assez impressionnant au niveau des chutes de température quand vous êtes au-dessus de 4000 m.

Le sanctuaire possède un petit monument aux morts bien décoré

Le sanctuaire possède un petit monument aux morts bien décoré

Un petit tour sur les moraines pour le paysage et les photos panoramiques et hop, retour dans la salle du restaurant où il fait nettement meilleur que dehors.

So, au beau milieu du sanctuaire

So, au beau milieu du sanctuaire

Nous allons donc profiter du reste de la journée de manière assez paisible car peu de monde dort ici.
La plupart des groupes font simplement l’aller-retour et repassent la nuit plus bas.

Le soleil se couche sur le Machhapuchhre

Le soleil se couche sur le Machhapuchhre

Personnellement, j’appréhende la nuit de demain, que nous allons certainement devoir passer dans l’humidité et le brouillard de la jungle.

En effet, nous avons gagné une journée car j’avais prévu un arrêt au MBC, mais je pense avoir été un peu optimiste pour la descente. Du coup, je pense que nous passerons la nuit à Bamboo et non pas à Sinuwa comme prévu, sauf si nous nous sentons en forme.

Demain, nous allons tenter le lever du soleil vers 6h et on vous racontera.