Les destinations Les voyages
En résumé

Là où le paysage ressemble au Mordor

À lire

Ascension d'un volcan : c'est fait

À voir

Fogo

À lire

Les mouches capverdiennes

À lire

La descente des Mosteiros

À lire

Fogo, terre de contrastes

À voir

Un départ laborieux

À lire

Cap vert nous voilà (enfin presque)

On y a dormi

Pousada Pedra Brabo

Chã das Caldeiras
Fogo
Fermer

Les mouches capverdiennes

Fogo, Cap-Vert

calendar jeudi 16 juin 2011 clock 17:45

Il fallait qu’on parle de cette bizarrerie dans le blog.

À Chã, il y a pas mal de mouches, surtout quand on commence à grimper un peu.
Mais ce qui est drôle, c’est qu’elles ne volent pas.

Je m’explique : lorsque tu passes, elles se posent sur ton sac à dos et n’en bougent plus, jusqu’à ce que tu sois arrivé à destination.

Si tu as le malheur de toucher ton sac à dos pendant le trajet, tu te retrouves au milieu d’une nuée de mouches, ce qui n’est pas très agréable.

Une fois en haut, hop, plus rien.
En gros, le marcheur sert de taxi à mouches au Cap Vert.

Lorsque tu commences à descendre, un second wagon s’accroche à ton sac et ne t’abandonne que quelques mètres avant l’arrivée.

Les mouches capverdiennes, c’est vraiment des glandeuses.