Les destinations Les voyages
En résumé

Là où les belles filles sont en vitrine

À lire

Cette fois, c'est la bonne

À lire

La Casa Rosso, c'est chaud

À lire

A bicyclette...

À lire

Défonce du samedi soir #fail

À lire

Allez viens, on va aux putes

On y a dormi

Westcord City Center Hotel Amsterdam

Nieuwezijds Voorburgwal 50
1012 SC Amsterdam
Fermer

Défonce du samedi soir #fail

Amsterdam, Pays-Bas

calendar samedi 24 juillet 2010 clock 23:57

Aujourd’hui, on a fait une mini grasse mat’ (11h00) et on s’est promenés à pied à travers la ville toute la journée.
On dîne près de la Place du Dam, histoire d’être à proximité des lieux de débauche.

Place du Dam

C’est samedi soir et on est à Amsterdam. La règle veut qu’on se déchire la tête, tout au moins, qu’on essaye.

Après avoir traîné, on entre dans un coffee du Red Light appelé « Extase ». Le nom est évocateur, la déco l’est moins, mais on est pas là pour ça.

Le nom va-t-il tenir ses promesses ?

On consulte donc le « menu », comme au restaurant. On optera finalement pour les joints déjà roulés car en tant que grands fumeurs (hum, hum), aucun de nous deux ne sait rouler convenablement.

Et un joint préroulé, un !

On allume donc un des quatre pet’ qu’on vient d’acheter. Le goût est bizarre (comme si on fumait les épices qu’on met sur la viande pour le barbecue), mais ça sent bel et bien la beu.

Dix minutes et un bédo plus tard, rien. Pas une once de défonce à l’horizon. Pas envie d’en fumer un second, trop dégueu.

Pas terrible cette clope aux herbes de Provence

Décidés à ne pas s’arrêter sur un échec, on demande donc au gentil serveur une part de son space cake. C’est un beau marbré au chocolat, qui à d’ailleurs l’air très appétissant.
On la mange à deux car Seb a un très mauvais souvenir du gâteau-qui-fait-rire (il vous racontera un jour, peut-être…).

Moi je connais pas bien ce genre de trucs. Il paraît que ça te fracasse la tête en quelques minutes, lorsque commence la digestion.
Et bien, je crois que je n’ai toujours pas digéré. Ou en tout cas, pas comme il faudrait.

En guise de conclusion, je dirais que je me suis délestée de vingt euros, tout ça pour rien.
La prochaine fois, on achètera une bouteille de vodka…