Les destinations Les voyages
En résumé

Là où c'est pas vraiment la Chine

À lire

Hong Kong en mode sur le départ

À lire

Hong Kong en mode spirituel

À lire

Hong Kong en mode panoramique

À lire

Hong Kong en mode optimisé

On y a dormi

The Cityview

23 Waterloo Road
Kowloon
Hong Kong
Fermer

Hong Kong en mode spirituel

Hong Kong, Hong Kong

calendar dimanche 24 octobre 2010 clock 23:02

Jour 3 : Tournée des Temples.
La « nonnerie » :
Prendre le métro, sortie Diamond Hill.
C’est un couvent magnifique, tout droit tiré d’une estampe. Une multitude de petits autels, chacun avec sa divinité. Des petites explications en anglais près de chacun d’entre eux.
Une musique enivrante chantée par un moine pour peaufiner l’ambiance zen qui règne dans les lieux.
A ne rater sous aucun prétexte et tôt de préférence car il n’y a personne.
Le jardin attenant est magnifique. Il faut aussi y faire un tour.

Wong Tai Sin :
Pour s’y rendre, il suffit de descendre la rue depuis la sortie du métro, tout droit, pendant une vingtaine de minutes.
Vous verrez ensuite Wong Tai Sin, un des plus gros sites du coin.
La foule y est dense et l’encens vous brûle les yeux, mais les temples sont jolis et colorés, bien qu’en rénovation. Le jardin derrière est mignon.
En partant, il faut admirer la sculpture qui représente les neuf dragons et se faire prédire l’avenir dans un des stands qui se trouvent dans l’allée menant à la sortie.

Le temple de Fat Jong :
Il est censé être juste de l’autre côté de la rue. Nous ne l’avons jamais trouvé et les gens ne le connaissent même pas. Passez votre chemin si vous utilisez le guide Top Ten et que vous voulez éviter de perdre du temps.

Le petit temple Hau Mong qui surplombe le Kowloon Garden :
Tout petit et mignon, mais on peut aisément faire sans.

Man Mo (sur Hong Kong) :
Si on ne voit pas beaucoup les touristes sur Hong Kong, c’est parce qu’ils sont tous ici.
Du coup, le site en devient décevant, alors que le temple en lui-même est très beau.
Regardez les immenses spirales d’encens pendues au plafond ; elles mettent apparemment deux semaines à se consumer.
Pour ce qui est du quartier des antiquaires, on ne nous sommes pas attardés car il y a trop de monde et ce n’est pas notre truc.

Stanley :
Il faut prendre le bus depuis le terminal des bus qui se trouve derrière Central. Il y en a un certain nombre (notamment le 6 et le 6x) qui s’y rendent. Les seules choses qui les différencient sont le nombre d’arrêts et probablement les horaires du retour. Pensez à jeter un œil à votre arrivée à Stanley.
Le chemin dure environ trente minutes pour les bus les plus directs et le paysage est agréable puisque la route longe la côte. Vous verrez ainsi à quoi ressemblent Repulse Bay et les autres petites plages du coin.
L’endroit est mignon, c’est une station balnéaire avec un petit marché, quelques boutiques, des temples dédiés aux divinités de la mer et des terrasses qui font face à l’océan.
Rien de surprenant non plus. Des touristes et des tarifs exorbitants pratiqués par tous les bars et restaurants.