Les destinations Les voyages
En résumé

Là où on a découvert le Costa Rica

À lire

Le coup de la panne

On a visité

La Paz Waterfall Gardens

Vara Blanca
Alajuela
On y a dormi

Tacori Ecolodge

Alle Burios
Alajuela
À lire

23 dollars de brouillard

On y a mangé

Xandari Resort & Spa

Alajuela
On y a mangé

Kalú

Calle 7 Avenida 11
Barrio Amon
San José
À lire

La bonne surprise de San José

On y a dormi

Casa Colón Hostel

Paseo Colon, Calle 24 Norte
San José
On a visité

Volcán Poás

Alajuela
On a visité

Teatro Nacional

Avenida 2 entre Calle 3 y 5
San José
On a visité

Museos del Banco Central

Bajos de la Plaza de la Cultura
Avenida Central y calle 2
San José
Fermer

23 dollars de brouillard

San José & Alajuela, Costa Rica

calendar samedi 23 novembre 2013 clock 15:28

Aujourd’hui, c’est avec une certaine excitation que nous montons à bord de notre fidèle destrier pour les 3 prochaines semaines.
Nous voilà donc parti en direction du volcan Poas, notre premier cratère costaricain. C’est à une quarantaine de kilomètres de San José mais la route est bien défoncée donc comptez une bonne heure pour arriver au Parque Nacional de Poas. On avait un peu peur de ne pas le voir car on voyait que c’était couvert quand même. Le mec à l’entrée nous dit que le temps est pas top et que c’est fifty/fifty pour espérer voir quelque chose. On tente malgré tout.
10 USD par personne + 3 USD de parking, on laisse la voiture au parking et on parcourt rapidement les 400m qui nous séparent du belvédère. On n’a pas trop d’espoir vu qu’on a déjà du mal à voir le bout du chemin mais maintenant qu’on est là, autant aller jusqu’en haut.
Évidemment, tout n’est que brouillard. Le cratère est bien là, ses relents souffrés nous le confirment, mais je vous laisse apprécier la vue.

Un peu dépités et déçus nous rebroussons chemin sans même tenter la petite balade qui mène à la Laguna Botos, un joli lac d’un bleu profond et qui donne un autre point de vue sympa sur le cratère.

En repartant, on passe quand même rapidement au centre des visiteurs pour avoir un aperçu de ce qu’on aurait pu voir.

Pour info, ce parc national est l’un des plus visités du Costa Rica et le volcan Poas est l’un des 5 volcans encore actifs du pays. Il offre en général un petit lac bleu turquoise ou blanc, bouillonnant par endroits. Je vous laisse demander à Google à quoi ça ressemble en vrai.
Nous, nous ne nous laissons pas abattre et filons vers le Waterfalls Garden, recommandé par notre loueur de voiture, le Lonely Planet et les gens des internets.

Mais bon, si à l’accueil on vous annonce un 50/50, comprenez plutôt 95/5 et gardez vos 23 USD pour autre chose.
A bon entendeur, salut.