Les destinations Les voyages
En résumé

Là où vivent les Moaïs

À lire

Les copieurs ! Enfin, non, mais bon

On a visité

Rano Kau

Rano Kau
Île de Pâques
À lire

Las Dos Ventanas

On y a dormi

Atavai Pension

Avenue Pont s/n
Hanga Roa
À lire

Papa, comment on fait les Moais ?

On a visité

Monomake Tatoo

Hanga Roa
À lire

Tongariki se lève

On a visité

Plage d'Anakena

Île de Pâques
À lire

Un homme, un vrai, un tatoué

On y a mangé

Kite Mate

Hanga Roa
Île de Pâques
On a visité

Rano Raraku

Rano Raraku
Île de Pâques
On y a mangé

Kotaro

Avenida Hotu Matua
Hanga Roa
On a visité

Orongo

Orongo
Île de Pâques
On a visité

Ahu Tongariki

Ahu Tongariki
Île de Pâques
Fermer

Tongariki se lève

Île de Pâques, Chili

calendar mercredi 25 novembre 2009 clock 07:51

Pour commencer, un peu de culture : l’ahu Tongariki est le plus grand de l’île. Il a été restauré par une fondation japonaise dans les années 90. Il présente quinze Moais debout, dont un avec son pukao (chapeau), plus un tout seul dans un coin, à l’entrée du site.

Le Moai solitaire de l'entrée

Les pukao

Pour juger de la violence des tempêtes qui ont ravagé l’île, il faut savoir que certains Moais (plusieurs dizaines de tonnes) ont été retrouvés à une centaine de mètres à l’intérieur des terres.

Ce matin, on a donc décidé de vivre un (autre) moment magique sur l’Île de Pâques : contempler le lever du soleil sur l’ahu Tongariki.
Et un moment comme ça, ça se mérite.

Pour commencer, le soleil se lève sur les coups de 6H45 environ en cette période, et, deuxième point, le soleil et l’ahu sont à l’est, donc à l’autre bout de l’île.
C’est pas super grand mais la route n’est pas top non plus.

Après un réveil très matinal, on trace comme des fous, dans le noir, sur la route côtière truffée de trous, pour ne pas louper l’instant fatidique.
On gare le 4×4 lorsque les premières lumières percent la nuit.

Ahu Tongariki

Que le spectacle commence

L’instant est à la hauteur de nos espérances. Les poils se hérissent, des frissons glissent le long de nos dos. Nous avons droit à un festival de couleurs incroyables.
Le ciel est un peu couvert, mais les nuages offrent encore plus de nuances et de relief au spectacle.

Ahu Tongariki

Bien que quelques courageux matinaux soient autour de nous pour partager ce moment, nous nous sentons seuls au monde et nos mémoires seront marquées à jamais par la magie de ces quinze Moais.

On y était

Ahu Tongariki

Ahu Tongariki

So face à l'Ahu

Le soleil perce les nuages

Ahu Tongariki

Ahu Tongariki

2 commentaires sur “Tongariki se lève”

  • calendar mardi 26 avril 2011 clock 00:53 user Rio
    génial votre site !!!
    on part sur l'ile dans une semaine ... des petits conseils à nous donner ?
  • calendar mardi 26 avril 2011 clock 10:31 user So
    Bonjour,
    Nous sommes ravis que notre site vous plaise.
    Vous êtes vraiment chanceux de pouvoir vous rendre sur cette île magnifique.
    Quelques conseils :
    - Prévoir un bon blouson bien imperméable. Le vent souffle très fort et lorsque la pluie tombe, elle ne fait pas semblant. Si le solein brille, n'oubliez pas la crème solaire en revanche.
    - Faire un lever de soleil sur l'Ahu Tongariki.
    - Monter à pied jusqu'au Rano Kau.
    - Promenade à cheval si vous aimez ça.
    Où logerez vous sur place ?