Les destinations Les voyages
En résumé

Là où les temples se font manger par la forêt

À lire

Temples de Roluos

À lire

Angkor Vat

À lire

Angkor Thom

À lire

Thommanon & Chau Say Tevoda

À lire

Ta Keo

À lire

Ta Prohm

À lire

Banteay Kdei & Sras Srang

À lire

Phnom Bakheng

À lire

Preah Khan

À lire

Neak Pean

À lire

Ta Som

À lire

Mebon Oriental

À lire

Banteay Samrè

À lire

Musée des Mines Terrestres

À lire

Banteay Srei

À lire

Kbal Spean

À lire

Prè Rup

À lire

Angkor : le parcours

On y a dormi

Golden Banana B&B

Siem Reap
Fermer

Phnom Bakheng

Temples d'Angkor, Cambodge

calendar lundi 8 novembre 2010 clock 14:30

Phnom Bakeng est le premier temple bâti sur le site d’Angkor proprement dit vers 900. Ce nom signifie sans doute « colline (phnom) de Shiva ».

Yaśovarman Ier abandonna Roluos pour installer sa nouvelle capitale près de la colline sur laquelle a été élevé le Phnom Bakeng pour honorer simultanément Shiva et le roi-dieu.

Celui-ci est le prototype des « temples-montagnes » khmers, pyramide à cinq étages ponctués de cent-neuf tours dont cinq de taille imposantes qui représentent le mont Meru, séjour d’Indra, le roi des dieux, et les quatre sommets environnants.

Seuls les rois et les grands prêtres avaient le droit de prier au sommet du Phnom Bakheng.

Seuls les gradins subsistent aujourd’hui avec quelques restes du sanctuaire qui le couronnait.

Le Phnom Bakeng accueille beaucoup de touristes au soleil couchant car on peut alors y voir la façade ouest d’Angkor Vat inondée de soleil et l’ascension et la descente peuvent se faire à dos d’éléphant (20 dollars pour monter et 15 pour descendre).