Les destinations Les voyages
En résumé

Là où tu manges trop

À lire

Bingo alcoolique

On a visité

Cabo Espichel

Sesimbra
On y a mangé

Dragão Vermelho

Avenida General Humberto Delgado 47
Costa da Caparica
On a visité

Elevador de Santa Justa

Rua do Ouro
Lisbonne
On a visité

Palacio da Pena

São Pedro de Penaferrim
Sintra
À lire

Tourada

On a visité

Tour de Belém

Avenida de India
Lisbonne
On y a bu un verre

Chapitô

Costa do Castelo
Lisbonne
On a visité

Castelo de São Jorge

Rua das Flores de Santa Cruz
Lisbonne
On y a bu un verre

Clube Knock Out

Rua General Humberto Delgado 8
Vale de Figueira
À lire

Fado Vadio

On y a mangé

Casa do Alentejo

Rua das Portas de Santo Antão 58
Lisbonne
On y a bu un verre

Pastéis de Belém

Rua Belém 84
Lisbonne
On a visité

Cristo Rei

Alto do Pragal Almada
Lisbonne
On y a bu un verre

Restaurante Atira-te Ao Rio

Rua do Ginjal 69
Almada
On y a mangé

O Rodinhas

Rua Marques de Pombal 25
Sesimbra
On a visité

Praça de Touros do Campo Pequeno

Lisbonne
On y a dormi

Em casa da Vanda & do Nuno

Charneca de Caparica
Fermer

Bingo alcoolique

Lisbonne, Portugal

calendar samedi 8 septembre 2012 clock 03:39

Je voudrais vous faire part d’une découverte que j’ai faite ce soir, et qui m’a marqué tant je trouve l’idée simplissime et efficace : le carton de consommations.

Peut-être que certains crieront au #old mais je n’en avais jamais vu auparavant.

Voilà le concept : tu arrives dans le bar ou le club le plus souvent et tu reçois ce fameux carton.

À partir de là, plus besoin d’argent jusqu’à la sortie. À chaque fois que tu vas au bar, le barman coche une case correspondant au prix de la consommation. Simple.

Pas mal d’avantages : pas de queue au bar en attendant que le mec d’avant paye, pas d’argent qui disparaît dans la poche du barman, pas besoin de se trimbaler de l’argent sur soi (tu peux tout laisser au vestiaire qui peut être inscrit sur le carton aussi).

Un inconvénient : pas de pourboires pour les barmans.

J’en vois déjà qui veulent relever le défi de remplir le carton, tels des aficionados de bingo. Bon courage.

Et si je perds mon carton me direz vous ? C’est prévu et vous aurez une somme forfaitaire à payer à la sortie.
Pour les plus alcooliques, il peut être intéressant « d’égarer » son carton.
Ici, le forfait est de 50€, il faudrait évidemment l’ajuster aux prix des consos françaises.

Une fois votre soirée terminée, il ne vous reste plus qu’à passer en caisse et de tout régler d’un coup. Efficace !
On vous tamponne carton et vous le laissez au vigile qui vous l’a remis pour pouvoir sortir.
Les clubs un peu plus importants de Lisbonne ont même fait évoluer le principe en utilisant des cartes magnétiques.

Bref, une bonne idée à importer en France à mon avis.