Les destinations Les voyages
En résumé

Là où les filles ne portent pas de collants par -10°C

À lire

Stucked @ Oslo

À lire

Target : Design

À lire

Vigelandsparken

À lire

Holmenkollen

À lire

Oslo's Ice Bar

À lire

Les marchés de Noël

À lire

Comment maigrir à Oslo ?

On y a dormi

Best Western Karl Johan Hotell

Karl Johans Gate 33
0162 Oslo
Fermer

Vigelandsparken

Oslo, Norvège

calendar lundi 20 décembre 2010 clock 20:25

Comme il fait beau et moins froid qu’hier, nous avons décidé d’aller nous promener à Vigelandpark.

La lumière et la neige créent une atmosphère qui fait vraiment « Noël » pour le coup.
En fait, comme le solstice d’hiver approche, le soleil ne monte pas ; c’est donc un crépuscule permanent (enfin, de 10h à 15h30, après il fait nuit).

Il fait un peu frais mais c’est agréable.
Il y a un homme qui joue des chants de Noël à l’accordéon, assis au pied d’une statue bizarre.

La particularité de ce parc, c’est justement les sculptures étranges.

Déjà, il n’y a que des nus.
Ensuite, ils font tous des trucs plus ou moins normaux. Par exemple, vous pourrez y contempler un homme qui joue au foot avec 5 ou 6 bébés.
Que l’on s’entende bien : les bébés font office de ballons…

On se fait un foot ?

On traverse donc un pont, dont les deux côtés sont ornés de statues.

Au fond, il y a une obélisque représentant des gens à poil, perdus au milieu d’une partouze géante (j’ai du mal à trouver une explication plus poétique), entourée par encore plein de statues avec des hommes, des femmes, des enfants et des vieux, dans des positions plus ou moins évocatrices.

Ce que je retiendrai : le contraste de la quiétude des lieux et des étreintes muettes, mais passionnées, des dizaines de statues qui se trouvent là.