Les destinations Les voyages
En résumé

Là où ça grimpe sévère

À lire

Chirripó mode d'emploi

On y a dormi

Crestones Base Lodge

Parque Nacional Chirripó
On y a mangé

Roca Dura

Cerca Plaza de Futbol
San Gerardo de Rivas
À lire

Le Chirripó kilomètre par kilomètre

On a visité

Cerro Chirripó

Parque Nacional Chirripó
On y a dormi

Casa Mariposa

San Gerardo de Rivas
On y a mangé

Hotel Uran

San Gerardo de Rivas
Fermer

Le Chirripó kilomètre par kilomètre

Chirripó, Costa Rica

calendar mardi 10 décembre 2013 clock 17:32

Km 0 – El termometro – 1520m

+219m / 22% de pente
Bonne entrée en matière, côte pentue, donne le ton

Km 1 – Los monos – 1739m

+151m / 15% de pente
Plus facile, alternance côte et courts passages plats

Km 2 – Fila cementario dela maquina – 1890m

+100m / 10% de pente
Pente plus douce mais quasi constante. Premiers escaliers rondins de bois avec anti-trolley

Km 3 – El jilguero – 1990m

+202m / 20% de pente
La pente s’accentue. On peut arriver à la fin du km 3 via la Cloud Bridge Reserve. On pénètre dans le parque nacional juste avant le km 4.

Km 4 – El quetzal – 2192m

+201m / 20% de pente
Entrée dans la forêt de nuages, chemin très boueux. Les oiseaux se font plus fréquents et visibles. Ça grimpe toujours dur.

Km 5 – Los robles – 2393m

+120m / 12% de pente
Toujours beaucoup de boue et de pente.

Km 6 – El rualdo – 2513m

+6m / 1% de pente
La moitié du dénivelé a été grimpée. Kilomètre de promenade globalement plat avec même une petite descente.

Km 7 – Llano bonito – 2519m

+81m / 8% de pente
A 200 ou 300m, on rejoint à première station pour l’eau. A partir de là, on entame une longue et exténuante côte de 3km. Le passage le plus difficile.

Km 8 – La cuesta del agua – 2600m

+217m / 22% de pente
On regarde ses pieds et on avance. Pas un mètre de répit dans ce km. Arrivée au km 9 frustrante car l’altitude ne figure pas sur le panneau.

Km 9 – Barbas de viejo – 2817m

+205m / 20% de pente
Même topo que le km 8, on souffre et on avance. On passe les 3000m.

Km 10 – Las cañuelas – 3022m

+68m / 7% de pente
Le calvaire continue encore les premières centaines de mètres puis la côte s’adoucit et laisse place à quelques plats sur sa 2ème moitié. On sort soudainement de la jungle pour arriver dans un paysage plus alpin, le Paramo.

Km 11 – Los quemados – 3090m

+10m / 1% de pente
On arrive assez vite au Monte Sin Fe (3200m) puis on attaque une descente qui se termine avec le km 12, qui indique une altitude complètement erronée (celle du km 6)

Km 12 – El jardin (ou Las flores) – env. 3100m

+83m / 8% de pente
Côte pas trop méchante parsemée de quelques plats, mais la fatigue se fait de plus en plus ressentir et les jambes ont du mal à pousser.
2ème point ravitaillement en eau au milieu.

Km 13 – Los arrepentidos – 3183m

+237m / 24% de pente
Le coup de grâce du trail. Une côte bien badass sans répit jusqu’au km 14.

Km 14 – (El ultimo paso) – env. 3420m

-27m / 3% de pente
Le soulagement d’arriver au bout. Le refuge est encore à environ 500m, mais c’est du plat et de la descente. Easy.

El paramo – 3393m

Vous y êtes. Bravo.