Les destinations Les voyages
En résumé

Là où l'anglais est loin d'être une évidence

À lire

Paradoxes nippons

On y a mangé

玄品ふぐ浅草の関

東京都台東区浅草1丁目19−6
Asakusa
Tokyo
On a visité

Shibuya

Tokyo
On y a mangé

Resto sushi 24/24

Asakusa
Tokyo
On a visité

Ginza

Tokyo
On a visité

Akihabara

Tokyo
À lire

Pléthore de sushis

On y a dormi

Khaosan Kabuki

1-17-2 Asakusa
Taito-ku
Tokyo
On y a mangé

Nico Pizza

3-6-11 Shijuku
Tokyo
On a visité

Senso Ji

2-3-1 Asakusa
Taito-ku
Tokyo
On a visité

Palais impérial

1-1 Chiyoda
Chiyoda-ku
Tokyo
On a visité

Shinjuku

Tokyo
On y a mangé

Maguro bito

5-9 Asakusa 1-chome
Taito-ku
Tokyo
Fermer

Pléthore de sushis

Tokyo, Japon

calendar dimanche 23 décembre 2012 clock 23:24

Fans de gastronomie japonaise à la française (comprenez sushis, california, sashimi et yakitori), se confronter à la véritable gastronomie japonaise était un moment attendu pour nous à Tokyo : nous avions hâte de goûter les sushis locaux.

Premier constat, qui n’était pas vraiment une surprise, les restaurants de sushis sont beaucoup moins nombreux que les restaurants traditionnels qui servent des plats à base de riz et de nouilles.
Vous n’aurez néanmoins aucun mal à en trouver. Nous en avons donc testé plusieurs.

Deuxième constat, le saumon est loin d’être un poisson couru ici. Il est même difficile, voire impossible d’en avoir dans certains restaurants. So n’aimant que ce poisson, nous avons fait face à quelques déconvenues.
Ici, le poisson roi, c’est le thon. Chez nous, du thon est du thon. Au Japon, vous avez 4 ou 5 sortes de thon à la carte et ce sont en général les plus chers.

Troisième constat, le gingembre n’est pas rose fluo (mais ça on le savait), mais je trouve ça toujours aussi dégueu.

Lors de notre dernier essai, nous avons choisi un restaurant un peu plus « touristique » de façon à ce que So puisse avoir des sushis au saumon. J’en ai profité pour tester pas mal de poissons que je ne connaissais pas forcément.

Voici le panorama de mon plateau (de gauche à droite et de haut en bas) :

– Red tuna (thon rouge)
– Medium fatty tuna (thon mi-gras)
– Salmon (saumon)
– Albacore tuna (thon albacore)
– Scallop (pétoncle)
– Amberjack (sériole)
– Octopus (poulpe)
– Sweet shrimp (crevette)
– Snow crab (chionoecetes, crabe des neiges)
– Sea eel (anguille de mer)
– Squilla (squille, crevette-mante)

Si vous voulez plus de détails sur chacun : Sushi Encyclopedia

Sincèrement, je suis très mauvais en goût et je ne suis pas capable de faire l’étude comparative entre la France et le Japon ou entre les thons.
Les sushis étaient très bons, mais de là à dire à quel point ils sont meilleurs ou moins bons, il y a un pas que je ne franchirai pas. Mais pour peu que vous appréciiez le poisson, vous trouverez forcément votre bonheur.

Bon appétit.