Les destinations Les voyages
En résumé

Là où il fait chaud en hiver

À voir

Sevilla en imágenes

On y a mangé

Robles Tapas

Calle Sierpes, 90
Séville
On a visité

Catedral de Sevilla

Plaza del Tiunfo
Séville
À lire

Les 11 incontournables de Séville

On y a dormi

Petit Palace Marqués Santa Ana

Calle Jimios 9-11
Séville
On y a mangé

Cervezaria Giralda

1 Calle Mateos Gago
Séville
À lire

Les tapas, c'est bueno

On a visité

Basilica de la Macarena

Calle de Bécquer, 1
Séville
On a visité

Arenas de la Real Maestranza

Paseo de Colon, 12
Séville
On a visité

Real Alcázar

Calle Deán Miranda, 12
Séville
On y a mangé

Restaurante San Marco

Calle Mesón del Moro, 6
Séville
Fermer

Les tapas, c’est bueno

Séville, Espagne

calendar lundi 6 février 2012 clock 20:55

Même si l’essentiel est dans le titre, il faut quand même dire quelques mots sur ce qui fait légion à Séville, et plus globalement dans toute l’Espagne, je veux bien sûr parler des tapas.

Les tapas, ce sont les petits en-cas à déguster tout au long de la journée, accompagnés d’une bière ou d’un verre de vin.

Elle se mangent aussi bien debout au comptoir, qu’assis à table avec ses potes (souvent 10% de supplément dans les tavernes ou les cervezarias).

Les plus courantes sont composées du fameux jambon ibérique et de charcuteries variées, souvent agrémentées de quelques tranches de fromage.

Les autres plats qu’on retrouvera le plus souvent à la carte sont les boquerones (petite friture), les calamars frits, les croquetas, les gambas et les paellas (en tapa ou en ración).


Vous verrez aussi partout les fameux montaditos ou sandwichs, agrémentés de jambon, de fromage à la coupe et d’autres produits nettement moins typiques, tels que la mousse de thon ou le poulet.

Les prix sont plutôt raisonnables car ils dépassent rarement 5 euros pour tout ce qui est tapas et montaditos.

Notez toutefois que si vous voulez vraiment vous restaurer plutôt que de picorer, il faut prendre directement les plats, souvent compris entre 12 et 15 euros. Il faut notamment essayer la coda de toro ou queue de taureau, qui a un goût similaire à celui du boeuf bourguignon.


Dernière surprise : le temps d’attente.
Quoi que vous commandiez, excepté si vous vous rendez dans un grand restaurant, tout vous est servi dans les 5 minutes. C’est vraiment appréciable.

Enfin, si vous voulez vous mêler aux sévillans, pas la peine de vous pointer avant 14h pour le déjeuner et avant 21h pour le dîner.
N’oubliez pas, l’espagnol mange tard.